top of page

Le craquement en ostéopathie est-il nécessaire ? Votre osté de Champhol Chartres vous répond

Dernière mise à jour : 17 avr.


Le craquement en ostéopathie : mythe ou réalité ?


Le craquement articulaire, souvent appelé "bruit sec" ou "manipulation articulaire", est un phénomène fréquent lors d'une séance d'ostéopathie. Ce bruit, parfois impressionnant, suscite de nombreuses interrogations et controverses.



D'où vient le craquement ?


Le craquement articulaire est produit par la libération de gaz, présent dans les articulations. Lors de la manipulation ostéopathique, le mouvement effectué crée une cavitation, c'est-à-dire une zone de vide, dans l'articulation. Ce vide provoque le brusque éclatement de la bulle de gaz intra articulaire, libérant ainsi les gaz sous forme de bulles qui créent le bruit sec caractéristique.


Pour votre ostéopathe de Champhol Chartres, il existe également d’autres type de craquement :


-       Les fibroses : une fibrose est une affection caractérisée par une prolifération anormale de tissu fibreux au niveau des articulations. Ce tissu fibreux, rigide et épais, envahit progressivement les structures articulaires, telles que le cartilage, les ligaments et la capsule articulaire, limitant leur mobilité et leur fonction. Lors de la manipulation, certaines fibroses ou l’ensemble d’entre elle peuvent se casser et provoquer le « craque »


-       Décoaptation articulaire : la décoaptation articulaire est une manipulation ostéopathique qui consiste à séparer brièvement les surfaces articulaires l'une de l'autre, provoquant ainsi un léger "décrochement" de l'articulation. Lors de cette manipulation, il peut se produire un bruit ressemblant à un craquement.



Craquement : un élément clé de l'ostéopathie ? Votre ostéopathe de Champhol Chartres pense le contraire




manip ostéo des lombaires
Manipulation ostéopathique

Si le craquement est souvent associé à l'ostéopathie, il n'est en aucun cas un élément indispensable à la réussite de la thérapie. En effet, l'efficacité de l'ostéopathie repose sur des techniques de mobilisation douce et précise des articulations, des muscles et des fascias, visant à rétablir l'équilibre du corps. Le craquement n'est qu'un effet secondaire, non systématique, de ces manipulations.


Chaque type de thérapies en ostéopathie, descendant du fonctionnel ou du structurel, doit être adaptées au patient et non à l’ostéopathe. Votre ostéopathe de Champhol Chartres vous propose une prise en charge personnalisée et adaptée à vos besoins.



Ostéopathie fonctionnelle vs. Ostéopathie structurelle : des approches différentes


L'ostéopathie est une pratique thérapeutique manuelle holistique visant à soulager les douleurs et à améliorer la santé globale du corps humain. Si les deux approches principales, fonctionnelle et structurelle, partagent les mêmes fondements, elles se distinguent par leur vision du corps et leurs techniques d'intervention.


L'ostéopathie fonctionnelle : une approche holistique et douce


L'ostéopathie fonctionnelle considère le corps comme un système complexe et interconnecté, où chaque partie influence le tout. Le praticien recherche les dysfonctionnements qui perturbent l'équilibre global du corps, en s'intéressant notamment au système nerveux végétatif et à la circulation des fluides corporels. Les manipulations ostéopathiques fonctionnelles sont douces et visent à relâcher les tensions, à stimuler les systèmes d'autorégulation du corps et à favoriser une meilleure circulation des fluides. Le craquement articulaire est peu fréquent dans cette approche.


L'ostéopathie structurelle : Une approche holistique plus direct


L'ostéopathie structurelle met l'accent sur les structures du corps, telles que les os, les articulations, les viscères et organes, les muscles et les ligaments. Le praticien identifie les désalignements, les blocages ou les restrictions de mobilité qui affectent le mouvement et la fonction du corps. Les manipulations ostéopathiques structurelles sont plus directes et ciblées, visant à corriger les dysfonctionnements mécaniques des structures. Le craquement articulaire est plus susceptible de se produire dans cette approche, car les manipulations mobilisent davantage les articulations.


En résumé…


toucher de l'ostéopathe
Main ostéopathique

 

L’ostéopathie se décline en 2 grands courant :


-       Le fonctionnel : moyen thérapeutique ou l’on accompagne le corps vers la mobilité, le relâchement des tensions et l’amélioration de la circulation liquidienne.


-       Le structurel : une approche plus directe où la manipulation visent à « forcer » le déblocage des tensions.


Votre ostéopathe de Champhol Chartres aura naturellement une approche plus fonctionnelle de l’ostéopathie. Plus agréable à recevoir pour le patient et à donner pour le praticien. Il est capable, dans le même temps de pratiquer l’ostéopathie structurelle lorsque celle-ci est nécessaire pour le bien-être du patient.



En conclusion


Le craquement articulaire en ostéopathie est un phénomène fréquent mais non systématique. Il ne constitue en aucun cas un élément clé de l'efficacité de la thérapie. Le choix entre l'ostéopathie fonctionnelle et structurelle dépend des besoins et des préférences du patient. L’objectif de toute prise en charge ostéopathique est de redonner une mobilité correcte au corps du patient afin le soulager de ses douleurs. Quelques doit le type de technique employée, seul le résultat compte.


Il est important de consulter un ostéopathe diplômé et agréé pour bénéficier d'une prise en charge de qualité et adaptée à vos besoins. Cela voue permet également de faire face à un praticien formé aux différentes techniques et, normalement, capable de s’adapter à vos besoin en termes de soin ostéopathique.


N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre ostéopathe de Champhol Chartres

 

11 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page