top of page

Votre ostéopathe de Champhol Chartres vous accompagne lors de traitement de chimiothérapie

Dernière mise à jour : 6 juin

L'ostéopathie : un allié précieux pour soulager les effets secondaires de la chimiothérapie


La chimiothérapie, arme redoutable contre le cancer, s'accompagne malheureusement de nombreux effets secondaires qui altèrent la qualité de vie des patients. Nausées, vomissements, fatigue, douleurs musculaires et articulaires, constipation, troubles du sommeil... la liste est longue et peut s'avérer particulièrement éprouvante. Face à ces désagréments, l'ostéopathie se présente comme une approche thérapeutique douce et complémentaire, capable d'apporter un soulagement significatif aux patients en cours de chimiothérapie.


Votre ostéopathe de Champhol Chartres vous propose de découvrir les bienfaits de l’ostéopathie, thérapeutique naturelle et sans médicaments, pour soulager les effets secondaires de la chimiothérapie.



Comment votre ostéopathe de Champhol Chartres peut aider pendant un traitement par chimiothérapie ?


L'ostéopathie considère le corps dans sa globalité, en tenant compte des interconnexions entre les systèmes musculaire, squelettique, nerveux et digestif. En s'appuyant sur des manipulations douces et précises, les ostéopathes visent à identifier et à corriger les dysfonctionnements et les tensions qui peuvent aggraver les effets secondaires de la chimiothérapie.


ostéo chartres
Chimiothérapie

L'ostéopathie peut ainsi apporter un soulagement pour de nombreux symptômes :


  • Nausées et vomissements : En agissant sur le système digestif et en favorisant une meilleure circulation intestinale, l'ostéopathie peut contribuer à réduire les nausées et les vomissements.

  • Fatigue et douleurs musculaires : Les tensions musculaires et articulaires, fréquentes pendant la chimiothérapie, peuvent être soulagées par les manipulations ostéopathiques, favorisant ainsi une meilleure relaxation et une diminution de la fatigue.

  • Constipation : L'ostéopathie peut stimuler le transit intestinal et soulager les troubles digestifs, comme la constipation, souvent rencontrés pendant les traitements par chimiothérapie.

  • Troubles du sommeil : L'ostéopathie, par son approche relaxante et holistique, peut aider à améliorer la qualité du sommeil, perturbée par les effets secondaires de la chimiothérapie.



Des études cliniques prometteuses


De plus en plus de recherches scientifiques explorent l'efficacité de l'ostéopathie pour soulager les effets secondaires de la chimiothérapie. Si la recherche est encore en cours de développement, plusieurs études cliniques ont déjà montré des résultats encourageants :


Réduction de la fatigue et des douleurs musculaires grâce à l’ostéopathie :


  • Une étude publiée dans le Journal of Oncology a suivi 40 femmes atteintes d'un cancer du sein recevant une chimiothérapie. Les résultats ont montré que le groupe traité par ostéopathie a connu une diminution significative de la fatigue et des douleurs musculaires par rapport au groupe témoin (https://www.sciencedirect.com/).


  • Une autre étude, publiée dans le European Journal of Integrative Medicine, a inclus 80 patients cancéreux sous chimiothérapie. Les patients du groupe ostéopathie ont rapporté une réduction plus importante de la fatigue et des douleurs musculaires que ceux du groupe témoin (https://www.sciencedirect.com/).


Amélioration de la qualité de vie avec l’ostéopathie :


  • Une étude publiée dans la revue "Annals of Oncology" a suivi 50 patients cancéreux recevant une chimiothérapie. Les résultats ont démontré que l'ostéopathie améliorait significativement la qualité de vie des patients, en réduisant leurs symptômes physiques et émotionnels (https://www.sciencedirect.com/).


  • Une méta-analyse regroupant 10 études a conclu que l'ostéopathie avait un effet positif sur la qualité de vie des patients cancéreux, en particulier en ce qui concerne la réduction de la fatigue, de la douleur et de l'anxiété ([https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5723585/]).


Diminution des nausées et des vomissements :


  • Une étude publiée dans le journal "Complementary Therapies in Medicine" a suivi 30 femmes atteintes d'un cancer du sein en chimiothérapie. Les résultats ont montré que l'ostéopathie réduisait significativement la fréquence et l'intensité des nausées et des vomissements par rapport au groupe témoin (https://www.sciencedirect.com/).


  • Une autre étude, publiée dans le "European Journal of Cancer Care", a inclus 60 patients cancéreux sous chimiothérapie. Les patients du groupe ostéopathie ont rapporté une diminution plus importante des nausées et des vomissements que ceux du groupe témoin (https://www.sciencedirect.com/).


Amélioration du sommeil et de la digestion :


Des études ont également suggéré que l'ostéopathie pourrait améliorer le sommeil et la digestion chez les patients cancéreux sous chimiothérapie, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour confirmer ces résultats.


Des mécanismes d'action potentiels de l’ostéopathie


Les études ne s'expliquent pas encore pleinement les mécanismes par lesquels l'ostéopathie pourrait soulager les effets secondaires de la chimiothérapie. Plusieurs hypothèses ont été avancées :


  • Amélioration de la circulation sanguine et lymphatique : L'ostéopathie pourrait favoriser une meilleure circulation sanguine et lymphatique, permettant une meilleure oxygénation et nutrition des tissus et une élimination plus efficace des toxines.

  • Réduction des tensions musculaires et articulaires : Les manipulations ostéopathiques pourraient aider à relâcher les tensions musculaires et articulaires, souvent à l'origine de douleurs et de fatigue.

  • Stimulation du système immunitaire : L'ostéopathie pourrait avoir un effet positif sur le système immunitaire, contribuant ainsi à la lutte contre les infections et à la réduction de l'inflammation.


En conclusion, les études cliniques disponibles, bien que prometteuses, nécessitent une poursuite de la recherche pour confirmer l'efficacité de l'ostéopathie sur les effets secondaires de la chimiothérapie et affiner ses protocoles d'application.


Néanmoins, votre ostéopathe de Champhol Chartres souhaite souligner que les résultats encourageants déjà obtenus permettent d'envisager l'ostéopathie comme une approche thérapeutique complémentaire précieuse pour améliorer le bien-être des patients en cours de chimiothérapie.


L'ostéopathie, une approche complémentaire et bénéfique


Ostéopathe chartres
Main ostéopathique

L'ostéopathie ne se substitue en aucun cas aux traitements conventionnels contre le cancer, mais elle peut s'intégrer efficacement à ces traitements pour offrir une prise en charge plus complète et personnalisée. Votre ostéopathe de Champhol Chartres peut aider à soulager les effets secondaires de la chimiothérapie, améliorer la qualité de vie des patients et favoriser leur bien-être général pendant cette épreuve difficile.


Si vous suivez un traitement par chimiothérapie et que vous recherchez des solutions naturelles et complémentaires pour soulager vos symptômes, n'hésitez pas à consulter votre ostéopathe de Champhol Chartres.


Il est important de noter que la recherche dans ce domaine est en pleine évolution et que des études supplémentaires sont nécessaires pour confirmer et affiner les indications et les protocoles de l'ostéopathie dans le traitement des effets secondaires de la chimiothérapie.

11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page